Ville de Saint-Léonard

Téléphone: (506) 423-3111
Télécopie: (506) 423-3115
564, rue St-Jean, Saint-Léonard,
N.B., E7E 2B5

Courriel: info@saint-leonard.ca
Hôtel de Ville • Historique

La colonisation de la région de la Grande-Rivière (Villes de Saint-Léonard et de Van Buren) résulte de deux évènements majeurs.  
 
Dans un premier temps, la mission du Général Moncton consistait à déporter les Acadiens et à détruire leurs établissements le long du fleuve St-Jean à partir de St-John jusqu’à Fredericton a eu comme effet d’obliger une partie de Acadiens à fuir vers le Nord-Ouest de la province afin de sauver leur vie, celle de leur épouse et celle de leurs enfants.
 
Dans un deuxième temps, les Loyalistes qui ont dû fuir les Etats-Unis suite à la Guerre de l’Indépendance ont délogé la majorité des Acadiens déjà installés le long du fleuve, obligeant ces derniers à remonter le Fleuve St-Jean jusque dans la région du Madawaska.  Augustin Violette, François Violet et Joseph Cyr furent donc les trois premiers Acadiens à s’installer sur la rive sud (Van Buren) alors que Pierre-Hilarion Cyr et Joseph Soucy furent les deux premiers Acadiens à s’installer sur la rive Nord (Saint-Léonard).   

En 1920, l’année de l’incorporation de la Ville de Saint-Léonard, la municipalité était dirigée par sept francophones de descendance acadienne sous la direction de Dr Lorne J. Violette qui agissait comme maire.  Vers les années trente, la population de Saint-Léonard se chiffrait à plus de 2 700 habitants alors qu’elle se chiffrait à un peu plus de 1 700 à Edmundston et un peu plus de 1 200 à Grand-Sault.  Selon les historiens, cette décroissance de la population serait due à la crise économique des années trente et à un manque de diversification dans l’économie locale.   

De nos jours, notre ville jouit d’un regain d’activités économiques variées, même si l’industrie forestière occupe toujours un rôle majeur dans notre économie. Les résidents jouissent de services éducatifs, culturels, économiques, récréatifs, de protection et de santé semblables à ceux que reçoivent les résidents de grands centres urbains tout en profitant de la tranquillité, du calme et de la joie de vivre retrouvés dans nos campagnes.  Ici, il fait bon vivre.   
 
 
 
 
 
 









© Ville de Saint-Léonard 2012 - 2017
Réalisation par Concept J Multimedia Inc.
Géré par 123Clik ©